Hanoï et la baie de Ha Long 4

LA BAIE DE HA LONG… HUITIÈME MERVEILLE DU MONDE
Les environs de Hanoi sont riches en monuments et sites naturels à commencer par la fameuse Pagode des Parfums, un ensemble d’édifices accrochés aux flancs d’une montagne. Mais le site le plus magique est certainement la baie de Ha Long.

Baie de Halong

L’UNESCO ne s’est pas trompée en l’inscrivant sur la liste du patrimoine mondial pour ses caractéristiques esthétiques et ses richesses biologiques. C’est le plus vaste phénomène karstique du monde. Avec ses 1 969 rochers couverts de végétation et sa multitude de « pains de sucre », la baie semble irréelle s’étendant sur 1 200 km2 jusqu’à la frontière chinoise.

Certains n’hésitent pas à parler de « huitième merveille du monde » tant les paysages sont féeriques. La baie de Ha Long est souvent dans la brume, rendant le lieu encore plus mystérieux. S’il faut en croire la légende, le paysage exceptionnel de la baie est dû au dragon, animal bénéfique au Vietnam, qui serait descendu dans la mer de Chine pour domestiquer les courants marins. D’ailleurs, Ha Long ne signifie-t-il pas en vietnamien « descente du dragon » ?

Une autre légende raconte qu’il y a très longtemps, le Vietnam a été attaqué par des agresseurs. L’empereur de Jade a alors envoyé le dragon mère et ses enfants qui ont craché des joyaux et des perles transformant le lieu en îlots. Certains ont pris la forme de pic, de façon à se défendre de l’ennemi. Lorsque le calme est revenu, le dragon mère et ses enfants ont décidé de rester sur place.

Toutes ces légendes ont le mérite de nous faire rêver. Mais il y a une explication plus scientifique à ce phénomène de pics karstiques. Le mot karst désigne les phénomènes de corrosion calcaire. La roche est façonnée par dissolution. L’eau de pluie chargée en acide organique et en dioxyde de carbone s’infiltre par les fissures et modèle les roches carbonatées. Ce phénomène d’érosion a peut-être eu lieu, il y a des millions d’années.

A voir: voyager Vietnam

La baie de Ha Long était alors un immense plateau de calcaire qui s’est peu à peu affaissé dans la mer. Cette usure des roches calcaires a abouti à un décor féérique aux formes étranges.
La meilleure manière de visiter la baie est d’emprunter une des nombreuses jonques en bois. C’est au petit jour qu’il faut contempler la baie. Embarquement immédiat à 7 h du matin sous un crachin chaud et persistant. Nous quittons le petit port de Ha Long. Cap sur le Sud-Ouest. Le bateau se faufile à travers les centaines de rochers qui meublent la baie dans une mer de jade. Après une demi-heure de traversée, nous arrivons sur la petite île de Tuan Chau.

L’archipel de Van Don comporte plus de 600 îlots. L’archipel de Cat Ba est un parc national qui regroupe plusieurs espèces d’animaux sauvages dont vingt espèces d’oiseaux rares et des reptiles. Certaines îles contiennent des grottes. La plus célèbre est certainement la grotte de la Merveille. La « grotte de la Surprise » débouche sur un imposant amphithéâtre alors que la « grotte du Palais Céleste » est suspendue à 50 mètres au-dessus de l’eau. D’en haut, la vue est magnifique sur une partie de la baie. On peut y observer les sampans et les jonques aux voiles de couleur de sang bruni qui évoluent au milieu des îlots karstiques. Un instant magique.

Cat Ba baie de Lan Ha

Für mehr Infos: Rundreise Vietnam Badeurlaub

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*